Autonomie / Liberté / Partage

Quiconque est loup, agisse en loup.

Autonomie / Liberté / Partage

4 juin 2018 Autre 0

Dans le dernier article nous abordions le pourquoi de l’emblème du loup.

Dans le même style, l’article d’aujourd’hui va se pencher sur le pourquoi de notre devise « Autonomie / Liberté / Partage ».

3 notions importantes

Autonomie

Au sein de la B.A.D Asso’ nous considérons l’autonomie comme étant la condition sine qua non à l’ensemble de nos projets.

Être autonome signifie ici être capable de se prendre en charge seul et donc de faire les choses par soi-même.

Bien sûr, nous sommes tous limités par nos connaissances et nos compétences, nous ne disons pas qu’il faut tout connaitre et tout savoir faire.

Nous pensons cependant qu’il nous est possible d’accéder à de nouveaux savoirs et de nouvelles compétences (études, recherches, documentation, ect…), et qu’il nous est donc possible de faire les choses par nous même dans une certaine mesure à partir du moment où nous arrêtons de nous chercher des excuses et que nous nous impliquons réellement.

Liberté

La liberté ici désigne notre capacité à choisir et faire ce que l’on veut, sans aucune forme de soumission à un individu ou à un groupe d’individus.

Là encore, nous ne sommes pas naïfs et nous comprenons bien qu’en l’absence de règles et de sanctions (quelque soit leur forme, conventionnelles ou non), certains individus mal intentionnés ne se gêneraient pas pour recourir à « la loi du plus fort ».

Au sein de la B.A.D Asso’ il nous est possible de parler de liberté de part sa nature d’association et du fait que si ses règles ne nous conviennent pas il nous suffit simplement de ne pas y adhérer, voir d’en sortir. Chose qui n’est pas possible à l’échelle mondiale où le moindre bout de terre obéit aux lois d’au moins un pays.

Partage

Il est important de préciser que nous parlons ici du partage d’excédant ou de choses non soumises au quantitatif afin de ne pas créer de monopoles ou de verrous. Cela concerne donc les biens, comme les savoirs.

 

Un cheminement logique

Lancer des mots dans le désordre, quelques soit leur signification, ne sert pas à grand chose.

C’est pourquoi il est important de considérer la devise de la B.A.D Asso’ dans l’ordre exact dans laquelle elle est donnée.

L’autonomie avant la liberté

Comme dit plus haut, l’autonomie est la première condition pour mener à bien l’entièreté des projets portés par la B.A.D Asso’. En effet, comment pouvons nous nous comporter librement en société si nous n’avons pas la capacité mentale et physique de nous conduire comme tel sans être préjudiciable à autrui ou à nous même?

Il est dangereux par exemple d’offrir un outil coupant à un enfant qui n’aurai pas d’abord été sensibilisé à l’objet et aux bénéfices et risques qui lui sont liés.

La liberté avant le partage

Le partage est une bonne chose, cela permet à tout le monde de se consacrer à ses activités sans devoir être partout à la fois et évite certaines formes d’exclusions.

Cependant dans un système où la liberté est trop restreinte, c’est-à-dire où une forme de pouvoir s’exerce de manière abusive et/ou de manière non-légitime sur l’individu, les individus peuvent chercher à se créer du pouvoir en gardant pour eux ce qu’ils produisent ou en s’accaparant diverses ressources afin d’en user comme passe-droits. C’est comme cela que se construisent les monopoles.

Il est donc important de veiller à la liberté des individus si l’on veut que ceux-ci n’aient pas recours à ce genre de pratiques et qu’ils partagent leurs productions les uns avec les autres.

 

Ce que cette devise dit de nous

Cette devise énonce donc nos objectifs en même temps que ce que nous attendons de nos membres.

Que ce soit notre envie d’accompagner nos membres pour qu’il puissent par la suite se débrouiller par eux mêmes. Que ce soit notre envie d’apporter un maximum de liberté à nos membres pour qu’ils puissent s’épanouir mentalement et physiquement. Ou que ce soit notre envie que chacun partage son savoir avec autrui afin que ce rayonnement soit bénéfique pour tous. Il est important de garder en tête que tout cela n’a de sens que si nos membres décident eux aussi de rentrer dans une démarche raisonnée et collective dans laquelle ils s’engagent à se prendre en charge, à ne pas empiéter sur la liberté d’autrui et à ne pas se comporter de manière égoïste.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *