Nos objectifs !

Il est temps pour la B.A.D Asso’ d’afficher clairement ses objectifs à long et à court termes afin de pouvoir sortir du tout théorique et passer à l’action.

Son but, comme exprimé dans ses statuts, est de permettre à chaque individu d’étendre son autonomie individuelle. Pour cela il a été défini deux axes de travail ayant pour thèmes l’individu et le soutien à l’individu. Il a aussi été défini six domaines piliers qui sont la nourriture et l’eau, le logement, la santé, la défense, la culture, et le lien social.

L’axe de travail sur l’individu sera mené essentiellement au travers d’échanges, de réflexions, et d’ateliers afin que chacun puisse expérimenter et raisonner sur les thèmes abordés. A contrario, l’axe de travail sur le soutien à l’individu prendra lui une forme plus capitalisée en proposant un large choix d’outils aux membres de l’association afin de pouvoir répondre à leurs besoins.

Les six domaines piliers sont quand à eux les grands domaines qui lient nos actions et les font avancer dans une même direction.

Les axes de travail

L’individu:

L’individu est à la fois le moteur de la B.A.D Asso’, au travers de ses membres, mais aussi son but.

Bien que nous travaillons à mettre en place et à développer un réseau communautaire de soutien et d’entraide. Il est important de garder en tête que ce réseau n’est qu’une option de dépendance supplémentaire pour nos membres si ceux-ci décident de se reposer excessivement dessus. Et ce n’est absolument pas ce que nous voulons.

Nous souhaitons avant toute autre chose que nos membres soient autonomes et libres. Et cela n’est possible qu’à la condition qu’ils travaillent aussi bien à évoluer de manière individuelle que collective.

Afin de développer l’axe de travail sur l’individu, nous avons choisi de nous appuyer sur les travaux de David Manise portant sur la survie. En effet, nous jugeons pertinent de faire un rapprochement entre survie et autonomie individuelle.

La pyramide de Manise

La pyramide de Manise présente les points fondamentaux entrant en jeu dans la survie de l’individu. Nous y trouvons, dans l’ordre, les quatre points suivants: l’attitude, les compétences, le physique, les kits. Étant agencés en pyramide, chaque point sert de base au suivant.

– L’attitude: Avoir une attitude juste est ce qui nous permet d’agir de manière pertinente et efficace en toutes circonstances. Travailler son attitude est la première étape vers la liberté et l’autonomie.

– Les compétences: Les compétences sont la somme de nos savoirs applicables. Il ne suffit pas de vouloir faire quelque chose pour le réaliser, il faut aussi s’en donner les moyens en acquérant le savoir faire nécessaire à sa réalisation.

– Le physique: Notre premier outil étant notre tête (attitude et compétences), le second se trouve être notre corps. Il faut donc en prendre soin et lui permettre de se développer afin qu’il soit en capacité de nous apporter ce que nous attendons de lui (souplesse, force, résistance, ect…).

– Les kits: Les kits sont les outils. Ils sont l’ultime coup de pouce que nous pouvons trouver en cas de besoin. Comme aime le préciser Manise il ne sont cependant pas miraculeux, et seul un socle solide de compétences nous permet d’en user de manière productive.

Le soutien à l’individu:

Le soutien à l’individu est la raison principale pour laquelle la B.A.D Asso’ est née. Nous ne pouvons malheureusement pas tout savoir et tout faire individuellement. Cependant, il nous est possible de nous réunir afin d’accroitre notre potentiel ainsi que notre panel d’outils dans l’intégralité des domaines qui nous sont chers, et ce à partir du moment où nous agissons en groupe.

Mais « que signifie agir en groupe? » me direz-vous. C’est, à notre sens, se considérer comme faisant partie intégrante d’un tout et agir en conséquences via des logiques communes.

Voici donc les logiques que nous souhaitons développer au sein de la B.A.D Asso’:

– La récolte: Tout simplement le glanage, la récup’. Cette première logique permet à elle seule de générer des ressources matérielles qui peuvent soit servir directement au sein de l’association (matières premières, denrées alimentaires, outils, ect…), soit générer des fonds qui serviront à leur tour de financements (revente puis achat de matériel).

– Le stockage: La logique de stockage est essentielle lorsque l’on se veut prévoyants. Elle permet de faire face aux éventuels imprévus qui pourraient subvenir ainsi que de traverser des périodes dites « difficiles » de part leur taux de productivité réduite.

– La Production: Il est essentiel pour la B.A.D Asso’ et pour ses membres de produire par eux mêmes un certain nombre de choses, notamment des denrées alimentaires, des objets d’artisanat, et des outils pour pouvoir prétendre être autonome. Bien que la logique de récolte permette certains apports, elle est exclusivement dépendante de la capacité de production d’autrui (nature, recyclage, industrie, ect…). Nous ne pouvons donc pas seulement nous contenter de récolter.

– L’extension: Pour finir, la logique d’extension permet d’étoffer le panel de compétences et d’action de la B.A.D Asso’, en proposant de répondre à des besoins non fondamentaux mais néanmoins important. Nous pouvons, par exemple, imaginer les atouts que seraient un garage de mécanique, un laboratoire de recherches informatique, ou encore la production d’énergies au sein de l’association.

Structures de Soutien et d’Accueil

Rôles et objectifs:

La mise en place de structures de soutien et d’accueil est la pierre angulaire de notre action.
Quelque soit la forme qu’elles revêtent ils nous est impossible de mener à bien nos objectifs liés aux six domaines piliers sans y avoir recours.

Elles ont pour rôles de centraliser une les outils de l’association afin que chacun de ses membres puissent en profiter. Mais également d’accueillir le public lors de représentations ou d’ateliers.

La liste ci-dessous fixe les objectifs à remplir en fonction de chaque domaine vis à vis de nos membres:

– Nourriture et eau: Accès gratuit à l’eau potable et à la nourriture.

– Logement: Hébergement gratuit.

– Santé: Accès aux soins gratuits.

– Défense: Accès gratuit à une salle d’entrainement physique ainsi qu’à un dojo.

– Culture: Accès gratuit au savoir et aide à son acquisition.

– Lien social: Accès libre à une salle polyvalente, création d’une dynamique de groupe et soutien moral de nos membres.

Quelques précisions:

Il est important de compléter l’énoncé des objectifs des structures de soutien et d’accueil par quelques précisions.

Premièrement, la notion de gratuité concerne seulement l’aspect financier. En effet, si nous voulons pouvoir offrir certains services à nos membres sans compensation financière, il faudra que ceux-ci s’acquittent d’un certain quota d’heures de bénévolat au sein de la B.A.D Asso’.

Deuxièmement, un certain nombre de services et d’outils proposés aux membres de l’association le seront également au public sous certaines conditions.

Troisièmement, même si nous souhaitons aider le plus grand nombre de personnes, sans distinctions aucune, il est important de souligner que les membres de la B.A.D Asso’ seront les premiers bénéficiaires de nos services et outils. Il est important de savoir établir les priorités.

Quatrièmement, nous avons conscience que tout cela ne se fera pas du jour au lendemain et qu’il nous faudra agir étape par étape. Surement, au début, les services et outils proposés aux membres seront accessibles contre une faible compensation financière par exemple. Il y aura des palliatifs raisonnable afin de nous permettre d’évoluer convenablement sans pour autant peser sur les membres de l’association et ne pas leur demander un double implication.

Conclusion

A l’heure actuelle tout reste à faire au sein de la B.A.D Asso’. Mais la motivation et l’envie sont au rendez-vous pour accomplir tout cela. Nos objectifs n’attendent plus que nous pour se réaliser.

Le recrutement de nouveaux adhérents sera bientôt ouvert à tous ceux qui souhaitent se lancer dans cette aventure à nos côtés. Dans un premier temps, il faut en avoir conscience, ceux et celles qui nous rejoindront le feront plus pour la gloire que par intérêt au vu du chantier qui nous attend. Dès lors qu’un minimum de systèmes seront mis en place, un second recrutement se fera pour ceux et celles qui souhaiteront s’investir à leur tour.

Quoi qu’il en soit, si ce projet vous intéresse (même sans vouloir l’intégrer), n’hésitez pas à venir discuter avec nous sur le site officiel, le forum, ou encore les réseaux sociaux pour nous donner vos impressions.

A bientôt !

Survivre en premier.

Dans tous les domaines s’opposent la nécessité et l’envie.

Prenons par exemple le domaine de la nutrition où il est nécessaire de se nourrir pour vivre ou encore le domaine de l’éducation où il est nécessaire de savoir lire, écrire, et compter, entre autre.

Mais la plus part d’entre nous, à n’en pas douter, avons des idées bien précises sur ces différents sujets. Le bien-être animal, les effets de tel ou tel produits sur notre organisme, la pauvre efficacité de notre système scolaire, ect….

A la B.A.D Asso’ nous sommes tous différents. Nous avons nos idées, nos envies qui nous sont propres, mais nous avons tous les mêmes besoins pour survivre. Se nourrir, se loger, avoir accès aux soins, être en mesure de se défendre, connaitre le monde qui nous entoure, et être acteur de notre société, voici ce qui passe avant tout autre chose puisque c’est cette base qui nous permet de perdurer.

Si nous écrivons cela aujourd’hui dans cet article c’est pour préciser le fait que, même si nous avons pour objectif d’apporter à nos membres des solutions durables tout autant que responsables et déclinables en fonction de l’éthique de chacun, nous privilégions les solutions les plus efficientes.

Par cela nous entendons que dans un premier temps nous nous concentrerons sur les solutions au ratio efforts/résultats élevé pour combler le manque de moyens, de membres, et de temps. Ceci se fera peut-être au détriment des nos convictions personnelles au début, puis au fur et à mesure que ces manques viendront à se raréfier et que nous acquerrons de nouveaux outils nous pourrons proposer un panel de solutions déclinables plus en adéquation avec les convictions de chacun.

Nous publierons bientôt nos objectifs à courts termes et cet article est là pour rassurer ceux et celles qui risqueraient de les trouver un peu trop simples ou grossiers.

Il important de garder un tête que dans la vie il faut gérer l’urgence pour survivre puis suivre nos idées pour vivre.

Sur ce, à bientôt pour la liste des objectifs à courts termes de la B.A.D Asso’ !

La B.A.D Asso’ est passée en préfecture !

Ça fait un moment qu’on réfléchi à l’association, qu’on retourne l’idée dans tous les sens autant pour savoir comment se manifester au yeux du public que pour définir nos première actions.

Mais surtout ça fait un moment que le procès verbal de l’assemblée constitutive est sur mon bureau attendant d’être envoyée en préfecture. Je suis heureux de vous annoncer que ce temps est révolu et que j’ai reçu récemment un papier de la préfecture dans lequel on peut lire ceci:

*débouche la bouteille*

Donc voila c’est fait, la B.A.D Asso’ existe officiellement et peut donc engager certaines actions en tant qu’association.

Quelles sont ces fameuses action? Me direz-vous.

Rien n’est encore fixé, mais nous pensons mettre en place deux types de structures différentes, l’une pour accueillir le public, interagir avec lui, ainsi que pour proposer certaines activités ou services, et une autre pour soutenir nos membres grâce à des installations spécifiques.

Je vous en dirai plus sur un prochain article alors d’ici là patientez un peu.