Forum

Vous devez vous identifier pour créer des messages et des sujets.

Nourrir ses poules sans les nourrir

Salut tout le monde !

Voici le nouveau projet que j'ai et dont j'aimerai partager le raisonnement avec vous.

Ne plus nourrir mes poules.

Bon ok dit comme ça ça fait un peu criminel. Mais rassurez-vous, j’entends par là de ne plus avoir à les nourrir tous les jours avec un apport de graines ou de restes de cuisine.

Pourquoi ce projet:

  1. Parce que je n'ai pas le réflexe d'aller tous les jours voir mes poules, et que par fois je les affames un peu. C'est pas cool.
  2. Parce que lorsque je n'ai pas assez de déchets verts de cuisine je complète leur alimentation avec des graines, et ces dernières ne sont pas forcément bio ou constituées d'éléments que j'approuve. Cela dépend de mon espace de stockage, de mes finances, de mon emploi du temps, ect... .
  3. Leur alimentation étant en variation constante, les apports de leurs œufs (et notamment leur ratio omega3/omega6), sont eux aussi variables.

C'est pour tout cela que je veux changer ça.

L'idée:

L'idée est donc de mettre en place deux systèmes, l'un pour l'eau et l'autre pour la nourriture, qui soient autonomes (ou partiellement pour l'eau).

Pour l'eau il "suffit" d’aménager un gros réservoir de récupération d'eau de pluie avec un système de vasques communicantes afin de remplir une gamelle de flotte. Je dis gamelle et non pas petite marre d'eau (comme je voulais le faire un début) car j'ai peur que les poules défèquent dans l'eau et que cela crée des maladies. Une gamelle est plus simple à protéger de ce genre de désagréments.

Pour la nourriture je pense que le meilleur moyen d'arriver à mes fins est de sélectionner plusieurs plantes que les poules apprécient manger (feuillage/graines/ fruits/ légumes), pour créer un écosystème interne au poulailler. Les poules pourront donc se servir directement sur ces plantes.

La sélection de ces plantes doit se faire sur plusieurs critères:

  1. Leurs prolifération doit être rapide et autonome. Parce que si j'ai du mal à m'occuper tous les jours des poules, je n'en aurai pas plus pour m'occuper de ces plantes en particulier.
  2. Leurs production doit être suffisante en toutes saisons pour que les poules puissent se nourrir toute l'année.
  3. Les apports nutritionnels des œufs qui résulteront de ce type d'alimentation doivent être équilibrés et soigneusement réfléchis (notamment le ratio oméga3/oméga6)

Voici donc le projet poulailler.

J'alimenterai tout ça avec des pistes que j'ai déjà, mais un peu plus tard parce que là....j'ai pas le temps !

Nous sommes Néant.